Le tutorat

Clé de la réussite de l'intégration d'un nouveau salarié, la désignation d'un tuteur est obligatoire dans le cadre d'un contrat de professionnalisation. Il est choisi parmi les collaborateurs expérimentés de l'entreprise dont les qualifications sont en adéquation avec celles préparées par le salarié qu'il tutore. Afin de réussir sa mission, il est vivement conseillé au tuteur de suivre une formation adaptée.

Toutes les informations utiles pour mettre en place le tutorat dans une entreprise de la branche de la quincaillerie, fournitures industrielles, fers, métaux et équipements de la maison - CCN 3311

 

 

Les mesures spécifiques de la branche en faveur du tutorat

Afin de valoriser le rôle primordial du tuteur, personne-clé facilitant le transfert des savoirs et savoir-faire de l’entreprise, l'accord de branche précise les points suivants :

  • formation du tuteur : la formation du tuteur est souhaitable dans les entreprises de moins de 11 salariés ou les établissements employant jusqu'à 6 salariés. Au delà de ces seuils, la formation du tuteur est obligatoire.
  • conditions d'exercice du tutorat : le tuteur, qu'il soit employeur ou salarié, ne peut exercer simultanément ses fonctions à l'égard de plus de 2 salariés en contrat de professionnalisation, d'apprentissage ou de période de professionnalisation.. 

 Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie du 27 juin 2006

Intergros finance votre projet

Consultez les modalités de financement ICI.